La fiction d’un équilibre labile: à propos de la méthode d’“idéalisme juridique” défendue par Hermann Cohen