La cathédrale d’Angoulême et le schisme de 1130-1138 : le déchiffrement des caractères cryptographiques.