«Hétéronymie, autocensure et genèse dans une correspondance de Pessoa»