La méthode géométrique au service du pouvoir en Italie aux XVIe et XVIIe siecles